Fermer

Sign In

Fermer

Spotlight

Spotlight

Sophie Diop

+ from this author

Bonjour à tous,

Aujourd’hui j’ai eu l’envie de vous parler d’un film que j’ai eu l’occasion de voir au cinéma il y a quelques semaines de cela : Spotlight.

Ce film retrace une histoire vraie et raconte l’histoire de 5 journalistes travaillant au « Boston globe », un journal américain local.

spotlight

 

Dans ce film on les voit mettre au grand jour une affaire de prêtes pédophiles, de « Brebis galeuses » comme ils ont l’habitude de les appeler.

Mais d’abord, quelques mots à propos de cette affaire qui a bouleversé le monde de l’Eglise.

Dans les années 2000, plusieurs enquêteurs et journalistes ont découvert, dans un premier temps en Irlande, aux Etats-Unis puis comme une traînée de poudre dans le monde entier, des affaires de prêtes pédophiles.

maxresdefault

Les témoignages d’enfants, devenus adultes dans les années 2000, sont à la fois poignants et crus.

J’ai voulu parler de ce film car l’actualité nous a rattrapé avec l’affaire du Cardinal Barbarin. Il ne s’agit pas dans cette enquête de jeter l’opprobre sur l’Eglise en tant qu’institution, mais plutôt de dénoncer une réalité souvent cachée par les autorités religieuses par peur du scandale.

Pourtant, les jeunes victimes ont grandi avec les blessures. Le traumatisme est tel qu’entrer dans une église réveille leurs blessures d’enfance.

Aussi, à la fin du film, quand on observe de plus près la dernière scène juste avant le générique de fin, on constate que cette affaire touche tous les pays, quels qu’ils soient. En France par exemple, on peut y voir des noms de villes ou les affaires de prêtes pédophiles ont été mis au grand jour après les avoir longtemps étouffées.

Pour ma part, j’ai été à la fois touchée mais aussi en colère contre la hiérarchie religieuse autant aux Etats-Unis que partout ailleurs dans le monde pour avoir couvert ces affaires.

Le réalisateur de ce film poignant est Thomas Joseph McCarthy. On y rencontre des acteurs et actrices tels que Michael Douglas, Mark Ruffalo ou Rachel McAdams.

Ce film est sorti en DVD au mois de février donc vous pouvez aller l’acheter.

Spotlight (1)

Ainsi s’achève cette chronique. Le but premier de cette chronique est dans un premier temps de vous donner envie de voir ce film mais le plus important est de parler de ce type d’affaire pour sortir les blessures du silence.

Alors maintenant à vous de le regarder !

 


Commentaires Nouveau commentaire

Laisser un message

* champs obligatoire