Fermer

Sign In

Fermer

Rentrée des series: Marvel’s Agents of SHIELD

Rentrée des series: Marvel’s Agents of SHIELD

Adrien Dubois Ahlqvist

+ from this author

marvels-agents-of-shield-synopsisSériephiles de tous poils bonjour!

Cette rentre des series est pleine de surprises qu’elles soient bonnes ou mauvaises mais parfois… parfois on ne saurait pas vraiment dire si on l’aime ou si on la déteste et c’est un peu le cas de la série dont on parle cette semaine. Marvel’s agents of SHIELD est de très très loin la série qui a capté le plus d’attention et d’attente et c’est un peu normal quand on fait une série qui allie les restes du film The Avengers, l’univers Marvel et les largesses que le format offre. Alors qu’en est-il ? La série reprends après les évènements de New York décrits dans The Avengers et s’inscrit donc directement dans la méta histoire que Marvel et Disney déploient au cinéma, on suis donc les effets de la révélation que les super héros et les extraterrestres existent le tout sur fond d’une société qui profite des ouvertures que Assange et Snowden ont créés en ce qui concerne la liberté et le droit à l’information. Bon là comme ça on se dit que ça va être assez sympa sans vraiment réinventer l’eau chaude : dans le langage on appelle ça une série « déjeuner ».

Alors qu’en est-il ? Commençons par la construction épisodique et le format narratif : vous l’aurez surement compris en lisant ma rubrique sur American Horror Story je suis un grand adorateur des séries feuilltonantes et des grandes mythologies développées durant de longues saison qui donnent du corps et de la cohérence à tout un univers. Malheureusement on ne pourrait en être plus éloigné ici puisque chaque épisode n’est jamais qu’un prétexte pour nous présenter un nouveau pseudo super héros ou un artefact qui est super méga dangereux… Finalement en 5 épisodes on est très loin narrativement d’avoir généré un appel d’air narratif pour donner envie de regarder le reste, au contraire on se contente d’une liste relativement ennuyeuse de trucs « que le public n’est pas prêt à savoir ». Du coup vos vous dites surement que c’est ps grave et que la construction et les relations entre personnages sont vachement intéressantes pas vrai ? Après tout on ne peut pas tout rater aussi systématiquement quand même ? Loupé ! C’est presque le pire aspect de la série : on se jette dans les clichés les plus nazes et les plus basiques la tête la première !!! Voici une petite liste : on a le chef de groupe lambda sauf qu’ici il a vraiment aucun charisme, on se souvient presque pas de son nom ce qui est une performance puisqu’il est apparu dès le premier Iron Man ! Il est sévère mais pas trop, aime son équipe et lui fait confiance et ne sert qu’a instiller le mystère du « mais tu étais mort au dernier épisode comment tu peux encore dire autant de conneries ?!». Un second pour la route ? Eh bien là on va dédoubler le cliché du nerd un peu couillon mais gentil et futé mais dont personne ne comprends ce qu’ils disent dans le rôle des scientifiques… On ne regrette que l’absence de boutons d’acnés et des restes de pizza sur leur poste de travail… c’est d’autant plus navrant que les réalisateurs ont mis une nana plutôt mimi pour tenter de cacher la nullité du perso… Je passe sur les deux portes flingues de services interprétés par le rookie et le méga boss à la retraite, blasée par tant de violence qui revient au boulot… Non ca ce serait comme tirer sur une ambulance alors on va directement passer au VRAI morceau qui me rend dingue et me fait cracher mon café par le nez : Miss Assange !!! Alors autant tirer sur une ambulance ce n’est pas cool mais quand elle se promène avec écrit dessus « on est débile et on sert à rien » ce serait un crime de pas vider un chargeur ou deux ! Pour faire simple : on parle ici d’une ancienne groupie de Snowden qui veut libérer toute l’information du monde en craquant des serveurs gouvernementaux depuis le fond de son van et qui se fait choper par le mentor. Bref elle passe chez l’ennemi, chez les gentils quoi et va devenir le point central de l’équipe. Ah aussi, elle est orpheline et rêve de rencontrer ses parents. A ce moment-là de l’article vous avez déjà en tête une liste de scénarios possibles : est-elle vraiment gentille, comment va-t-elle s’intégrer à l’équipe et tout le tutti ! Et vous savez quoi ? Eh ben vous avez complètement raison !!!!! On ne nous épargne rien et ce à tel point que ce n’est plus juste navrant ou même agaçant mais insultant !!! C’est un perso d’une bêtise déconcertante qu’on nous enrobe de naïveté et d’un joli corps pour noyer le poisson mais ça ne marche pas une seule seconde et c’en est triste et révoltant ! Bref les persos sont à chier, leurs relations intéressantes et leurs aventures d’une originalité navrante !

Du coup qu’es qu’il nous reste à nous mettre sous la dent ? Pas les effets spéciaux qui feraient pleurer n’importe qui depuis Titanic, pas les méchants vu qu’ils sont expédiés à la fin des épisodes, pas la méta histoire vu que ben… y’en a pas ! Même le jeu d’acteur est à la limite de l’amusant ! Bref je m’énerve au fur et à mesure et il faut bien comprendre que pour rédiger ce billet je me suis remis à la série que j’avais quitté dès le second épisode et que chaque épisode supplémentaire mets un clou de plus dans le cercueil ! Maintenant si on devait relativiser la nullité de la série on aurait bien du mal d’une part mais on pourrait dire que… attends je réfléchis… plus sérieusement on retrouve un coté comics assez agréable par moments et c’est une série passable si tant est que l’on ait rien d’autre à se mettre sous la dent mais comme vos allez vite voir c’est vraiment pas le cas avec cette rentrée des série cette année et ça la rend juste bête et débilitante. Si vous aimez les super héros j’ai plutôt envie de vous orienter vers Arrow qui fait un bien meilleur travail tant sur le fond et la forme que sur le média.

Voilà je pense qu’on s’est assez énervé sur cette bouse que le mot décevant ne commence même pas à couvrir et que je déconseille fortement sinon pour apprécier encore d’avantage vos favorites ! Je vous baisse donc mon chapeau pour cette semaine et à très bientôt !


Commentaires Nouveau commentaire

Laisser un message

* champs obligatoire