Fermer

Sign In

Fermer

Rentrée des séries: Hero Corp

Rentrée des séries: Hero Corp

Adrien Dubois Ahlqvist

+ from this author

Une série miraculée

Jusqu’à présent on a parlé exclusivement de séries américaines et même si je ne suis pas un grand chantre chauvin quand il en vient aux séries i faut bien avouer que avec Hero Corp on tient là une sacrée raison de repenser mes positions ! La saison 3 de Hero Corp est aussi inattendue que réclamée puisque il a fallu plus de 3 ans depuis que la saison 2 nous avait laissé sur notre faim avec un cliffhanger assez insoutenable ! Quand Comédie, la chaine qui produit Hero Corp avait annoncé l’annulation de la série les fans se sont mobilisés autour d’une gigantesque campagne avec des manifestations dans de nombreuses villes de France et pendant plusieurs années pour réclamer le retour de la série ! Quand je parle de rassemblements il faut bien comprendre qu’on parle pas d’un pégu ou deux devant la place de la mairie de St Père Marc En Poulet mais d’immenses manifestations rassemblant des centaines de fans habillés ou déguisés aux couleurs de la série ! Il faut comprendre que la série avait généré un large engouement dans les sphères geek francophones puisque pour la première fois on avait une série de super héros sérieuse produite par des franchouillards passionnés !

 

Une série unique

Alors Hero Corp ca raconte quoi ? Hero Corp est né de l’imagination de Simon Astier, le petit frère du très grand Alexandre Astier qui avait produit et crée Kamelot et l’on retrouve un certain nombre de points communs que ce soit dans l’humour ou l’approche et nous raconte l’histoire d’un petit village un peu particulier au fin fond de la France dans lequel John va se rendre pour enterrer sa tante décédée depuis peu. Ce que John ne sait pas c’est que le village est en fait un lieu de retraite pour les anciens supers heros de Hero Corp : la grande organisation qui réunit les super héros du monde entier pour luter contre le mal ! Bon ce qu’on comprend assez vite c’est que on est super mais alors super loin de Batman, Spiderman et leurs amis puisque nos super héros locaux sont a la retraite ce qui signifie que leurs super pouvoirs aussi… Pour bien comprendre l’ancien Acide Man (je n’ai pas besoin d’expliquer ses pouvoirs je pense) est devenu, au long de ses années d’inaction et de glandouille au soleil Captain Shampoing ! Pire, Captain Shampoing est pas le plus mal loti mais je m’en voudrai de vous priver de ces surprises qui font le sel de toute la première saison !!… Ceci étant dit je pense obligatoire de vous parler des personnages principaux qu’on retrouve tout au long de la série, j’ai envie de commencer par mon préféré, Doug ! Doug est un personnage qui râle sans arrêt mais qui est finalement vraiment sympathique et qui va être le lien avec le reste du groupe, son pouvoir est de détecter toute forme de mensonge, bon là comme ça ça parait super mais quand il détecte un mensonge il se tétanise complètement et prend une tête de vrai abruti pendant plusieurs secondes… pas un pouvoir super efficace pour lutter contre les forces du mal…

Bon revenons rapidement  sur le plot général de la saison 1 qui mets, assez logiquement, les bases de la série. On apprend donc que John est aussi un super super héro et est censé sauver le monde et refaire de ces super loosers de vrai super héros en état de se battre pour le bien, le moins qu’on puisse dire c’est que la tâche est franchement pas simple… Cette première saison est vraiment magique car elle parvient à unir u univers qu’on aime tous car complexe, haut en couleurs et qui fait rêver les grands et les petits, l’humour des Astiers qui fait mouche, des éléments de culture typiquement franchouillards qui sont toujours justes et une histoire riche et finalement suprenament palpitante ! 

La saison 2 raconte elle comment après avoir vaincu The Lord (non franchement, ils sont pas juste excellent les noms des mecs quoi ?) notre troupe de joyeux bras cassés part en exode tenter de sauver leur bien aimée maison mère en danger de destruction totale par les grandes méchantes forces du mal !

 

Une série touchante

On à déjà parlé de ce qui rend la série si unique en termes de scénario et d’ambiance mais finalement on a un peu oublié ce qui fait que cette série réconcilie les amateurs de séries françaises et de super héros et je m’en voudrais d’oublier quelque chose de si essentiel dans l’ADN de la série. Chacun des épisodes des 3 saisons est toujours réalisé avec un minimum de moyen et une infinie quantité de passion, prenons en exemple les costumes de la série qui finalement sont vachement plus proche du cosplay groupé que du costume du plus naze des super héros Marvel (Hawkeye…) mais pourtant si vous avez jamais été dans une convention un tant soit peu geeky ou même que vous gravitez vaguement dans ces sphères ces costumes ont une force évocatrice et une capacité à vous permettre de vous projeter dans la série et dans la passion des créateurs qu’ils sont finalement infiniment plus réussi que tous les costumes Marvel et DC réunis ! Toute la série fleure bon la passion que même le faible budget ou les difficultés à reconduire chaque saison n’a pu entamer et qui va même trouver un moyen pour élever la série au-dessus de tant d’autres construites autour de franchises incroyables avec des moyens de production proprement hallucinant (Marvel’s Agent of Shield…). Ce manque de moyen qui se voit comblé par la passion est palpable jusque dans la réalisation : jamais plus d’une caméra et demi, une grande majorité de plans fixes, des décors simples et des éclairages naturels et croyez-le ou non mais non seulement ça se sent réellement sans y faire attention mais en plus ça donne une réelle touche à l’univers décrit. Du coup quelle réelle différence avec une web série ? Effectivement la question mérite d’être posée puisque le moteur principal n’est plus le budget mais la seule passion et une fondamentale envie de raconter une histoire assez profonde et de faire passer un certain humour qui saura trouver son public. Ce qui la rend très différente de des séries en ligne est son méta univers jamais réellement explicite mais toujours présent, elle est différente par son nombre de personnages qui font leur apparition tout au long de la première saison et des suivantes. Autre point qui la rend vraiment différente des web séries est le soin apporté aux détails, on sent que chaque plan, chaque scène et chaque épisode à été travaillé de nombreuses fois pour réellement arriver à un résultat aussi parfait que possible et, promis j’en parle plus après, juré, c’est ce désir de perfection, cette envie de bien faire et tout l’amour qui est donné à chaque secondes de la série qui fait son unicité et son succès.

 

La saison 3

 La saison 3 commence là où la saison 2 nous avait laissé (à quelques jours près) et on retrouve avec un plaisir non dissimulé note compagnie de tocards (dans le bon sens du terme bien sûr) échoués après avoir survécu à un naufrage qui les a laissés sur une ile déserte et visiblement abandonnée. On comprend rapidement à la végétation et à a peu près tout le décor que cette histoire d’ile déserte sent la blague à plein nez et ça ne rate pas : ils sont en fait échoués le long d’une plage des landes qu’ils ont cru abandonnée à cause d’une carte déchirée imprimée sur papier glacé ! En quelques plans, en quelques répliques, en somme en trois fois rien on sait immédiatement où l’on est : Hero Corp est de retour et ça fait un bien fou !!


6 Commentaires Nouveau commentaire

  1. Merci pour ce super article!!!

  2. Ton article est le parfait résumé de la série, je vois pas ce qu’il y a à ajouter ! Merci beaucoup pour cette petite pub sur ton site !

  3. Bravo, excellent article !!! Vive Hero Corp !!!
    (sinon attention aux fautes)

  4. Toi tu es superjournaliste man ! Bel article qui rend hommage à une série culte à voir et revoir absolument !

  5. Merci pour ce super article !!!!!! Un bel et réaliste hommage à une série qui mérite sa place face à d’autres (on ne citera aucun nom….)
    Longue vie à Hero Corp !

  6. superbe article … si je n’aimais pas déja Hero Corp, ton article m’aurait donné vraiment envie !!!! 😉

Laisser un message

* champs obligatoire