Fermer

Sign In

Fermer

JR de retour en France et aux USA

JR de retour en France et aux USA

Oriane Trochet

+ from this author

JR est un artiste contemporain français et revendique posseder la plus grand galérie d’art au monde. Il commence à photographier après avoir trouver un appareil photo dans le métro parisiebn en 2001. Son travail consiste à imprimer noir et blanc puis à coller des portrais d’hommes et de femmes sur les murs.

Il a déjà plusieurs projets à son actif. Entre 2004 et 2006, il commence avec le projet Portraits d’une génération. JR souhaite questionner la representation des jeunes des banlieues. Accompagné de Ladj Ly, il rassemble des jeunes des Bosquets, les prend en photo tout en les caricaturant. Pour aller plus loin dans le projet, il colle les photos sur les murs de la cité et sur les murs des quartiers bobo parisiens.

Entre 2006 et 2007, JR et Marco lance le projet Face2Face. Le but est de rencontrer des Israéliens et des Paléstiniens afin de comprendre pourquoi ils ne veulent, n’arrivent pas à vivre ensemble.  Après avoir passé du temps dans ces deux pays, JR et Marco concluent que les Palestiens et les Israéliens, sont identiques mais ne le voient pas. Ils decident alors deprendre en photo des Palestiniens et des Israéliens faisant le meme metier et de les coller face à face dans les deux pays. C’est la plus grand expo illégale jamais réalisée.

Durant les trois prochaines années, JR décide de mettre en valeur la dignité des femmes de leur permettre de s’exprimer grâce au projet Women are heroes. L’un des portraits les plus connus est celui de Benedita qui a recouvert les escaliers de la favela à Rio et celui d’Ebby qui a recouvert un train au Kenya. Durant ce projet, un documentaire a été tourné et a emballé le festival de Cannes en 2010.
jr benedita

Au même moment, il s’attaque à un nouveau projet The Wrinkles of the City. L’objectif est de révéler l’histoire et la mémoire d’un pays à travers les rides de ses habitants. JR choisit des villes ayant connu des bouleversements tel que Carthagène, Shangai ou Los Angeles.

En 2011, l’artiste recoit le prix TED. Celui-ci lui offre la possibilité de formuler  » un souhaite pour changer le monde ». JR crée le projet Inside Out. C’est à ce jour le plus grand projet d’art au monde participatif. Les personnes du monde entier peuvent recevoir leur portrait puis le coller afin de soutenir une idée, un projet ou juste pour le plaisir. 80000 personnes y ont déjà participé. En avril 2013, JR a investi Time Square en y installant son camion photographique, permettant à la population de se photographier, puis de coller le poster sur une place ou un quartier. Pour la première fois, le camion était en France du  6 au 12 novembre 2013 (Paris, Palais de Tokyo et MK2 Bibliothèque). JR s’est attaqué à la BNF en y collant un trompe oeil.

jr bnf inside out project

Ce soir, les chanceux parisiens ont pu voir en avant premier le film Inside Out d’Alastair Siddons. Ce film est présenté en exclusivité par Social Animals et MK2. Alastair Siddons nous démontre la puissance qu’une image a, ainsi que le rôle et l’influence que l’art peut avoir sur nos sociétés. Avant la séance, JR a été interviewé par Fabrice Bousteau (Beaux-Arts Magazine).

Ayant pu le rencontrer ce week-end, il m’a parlé de ses futurs projets: en janvier un spectacle sera présenté avec les danseurs et danseuses du  New York City Ballet . Celui-ci ne sera pas exporté car c’est une commande du NYCB. En Février, il reviendra en France pour nous présenter son projet en collaboration avec David Linch, l’un des spots sera le Panthéon.

N’hésitez pas à faire un tour sur sa page.


Commentaires Nouveau commentaire

Laisser un message

* champs obligatoire