Fermer

Sign In

Fermer

Interview Ahmed SEREND

Damien Pressager

+ from this author

Chers auditeurs,

Voici pour vous cette semaine le premier numéro d’INTERRO SURPRISE. Cette semaine nous interviewons Ahmed SEREND (comédien et metteur en scène pour la comédie APARTE). Il nous explique sa nouvelle pièce de théâtre et son recrutement pour sa pièce de théâtre.

Il est donc temps pour toi de réveiller l’acteur que tu es. N’hésite plus et lance toi !

Voici le dialogue que nous avons eu.

Damien : Bonjour à tous, bienvenue sur la radio Trente Troyes Tours. Nous accueillons aujourd’hui Ahmed SEREND qui intervient en tant que comédien et metteur en scène au théâtre. Nous allons en apprendre un peu plus sur lui. Pour commencer pouvez-vous vous présenter ?

Ahmed : Avec plaisir, comme vous l’avez dit je suis Ahmed SEREND, comédien et metteur en scène au théâtre mais aussi intervenant ici dans les locaux du groupe ESC TROYES, où  j’ai fait mes études jusqu’au Master. J’ai ensuite décidé de suivre ma passion qui est le théâtre. Apres une formation au conservatoire de la ville de Troyes, j’ai monté ma compagnie qui se nomme « LA COMPAGNIE APARTE ». Depuis maintenant 6 ans je travaille à plein temps dans le théâtre et mes projets me poussent aujourd’hui à intervenir dans des écoles mais également à faire des spectacles pour lesquels j’organise des castings. J’ai notamment ouvert un casting récemment pour tous, même aux débutants.

Damien : Pouvez-vous en dire plus sur ce casting spécial ?

Ahmed : Bien entendu, c’est un casting pour la prochaine création de la compagnie APARTE : La Belle et la Bête. L’adaptation du compte que tout le monde connait ou plutôt croit connaître. C’est une histoire d’amour entre une fille censée être différente, rebelle et voyant le monde différemment et d’un monstre. On va s’arrêter là sur l’histoire.

Damien : C’est vrai que tout le monde a déjà quelques notions sur le déroulement de cette histoire.

Ahmed : Exactement cette histoire fait partie de l’univers  de l’imaginaire collectif. Et pour ce spectacle que je vais mettre en scène et jouer (le rôle de la bête). Nous recherchons avec ma compagnie, des rôles féminins, des candidates débutantes ou professionnelle, comédienne ou pas. Pour passer un bon moment ou pour mettre les pieds dans un univers artistique professionnel et tenter l’aventure théâtrale. Nous organisons un grand casting qui aura lieu le dimanche 10/11/2013 à partir de 14h dans un lieu qui se trouve en face du stade de l’Aube à Troyes. Et pendant 1 journée, nous allons faire passer des castings à toutes les filles motivées entre 15 et 35 ans. Il y a cependant une limite d’inscription (50 premières inscrites pourront passer le casting). Pour s’inscrire il suffit d’aller sur un site internet : www.casting-troyes.com

Vous verrez une affiche de la Belle et la Bête, il ne vous restera qu’à cliquer et remplir un formulaire avec quelques informations. Puis nous vous enverrons un e-mail de confirmation avec le lieu et l’horaire de passage.

Damien : Très bien, vous intervenez à l’ESC avec des valeurs à faire passer aux étudiants mais intervenez-vous aussi dans des écoles primaires ou des collèges ?

Ahmed : En effet, je suis intervenu dans beaucoup de lieu éducatif, parfois en partenariat avec les structures culturelles nationales, locales. Mais ce qui réunit ma démarche c’est de mettre à porter des gens ce que j’appelle les mécanismes ou codes théâtraux de base afin de pouvoir percevoir directement l’art de la représentation c’est à dire comment fait-on pour rendre les choses intéressantes quand on est regardé par des gens et lorsque l’on veut transmettre un message. C’est ce que j’essaye de faire à chaque fois que j’interviens auprès d’enfants, d’étudiants ou même quand je monte mes spectacles. Mon but est de rendre le théâtre plus proche des gens.

Damien : D’où la création de cette pièce de La Belle et La Bête.

Ahmed : exactement

Damien : J’aimerai vous poser une question et je pense que tous nos auditeurs aimeraient savoir. Quel personnage vous a le plus marqué ? Que vous ayez pu jouer son rôle ou par son comportement atypique?

Ahmed : Il y a en effet un personnage qui me tient très à cœur c’est le personnage de Lennie Small dans le roman « Des souris et des hommes » de John Steinbeck. C’est sur cette pièce de théâtre que j’ai terminé mes études au conservatoire de Troyes. Ce rôle a donc été le dernier en tant qu’élève et le premier en tant que professionnel.

Damien : Vous en gardez un très bon souvenir alors ?

Ahmed : Oui un très bon souvenir et pour une raison très particulière c’est que Lénnie n’est pas un personnage fort, ce n’est pas un super héros. Au contraire, c’est quelqu’un qui a des lacunes intellectuelles et pourrait être heureux mais la vie s’acharne sur lui. C’est un personnage faible. Souvent les gens aiment jouer les super héros, les tueurs. Lénnie n’est ni l’un ni l’autre. Du coup pour jouer son personnage il faut être très subtil et très humain.

C’est aussi une des caractéristiques de mon théâtre c’est quelque chose qui touche à l’émotion.

Damien : Donc vous préférez exprimer ce type de sentiment quand vous jouez un rôle ?

Ahmed : Oui car si il y a une différence entre le théâtre et le cinéma c’est le contact direct que l’on peut avoir avec les spectateurs qui est véhiculé par une énergie ou une émotion particulière émis par le jeu de l’acteur. S’il n’y a pas d’émotion sur scène il est difficile de garder l’intérêt du spectateur. Tandis qu’au cinéma on peut toujours rattraper quelque chose de factice par une explosion par exemple. C’est très difficile de faire des explosions au théâtre.

Damien : C’est vrai que de faire des effets spéciaux au théâtre est assez dur. J’ai également une question : Lorsque vous jouez un personnage tous les jours pendant plusieurs mois n’est-il pas lassant de répéter toujours les mêmes choses ?

Ahmed : Cela peut l’être quand on n’est pas fasciné par son personnage. J’ai eu la chance pour l’instant d’être toujours intrigué et lié par mes personnages que j’ai joués. Cela ne m’a pas gêné de les interpréter devant un public pendant plusieurs mois voire plusieurs années. A chaque fois que l’on reprend le costume et le personnage on a un certain plaisir car il y a quelque chose de très attachant entre le comédien et le personnage. On a envie de toucher les spectateurs par ce lien. Donc non je ne suis pas encore lassé.

Damien : Je pense que lorsque l’on est un comédien on peut répéter X fois sans se lasser car il y a toujours quelque chose de différent, le public par exemple.

Ahmed : Oui mais même les acteurs sont différents, nous ne sommes pas de la même humeur à chaque fois et donc la façon dont on va jouer va légèrement différer . Nous ne sommes pas des métronomes. C’est pour cela que l’on parle de spectacle vivant.

Damien : J’ai une dernière question pour vous, quels conseils pourriez-vous donner à une personne voulant devenir comédien ?

Ahmed : Je ne me vois pas donner un conseil car il y a tellement de voies pour accéder à ce métier. Vous voyez j’ai fait l’ESC Troyes et je me retrouve aujourd’hui comédien, donc je me vois mal donner des conseils. Alain Delon est un très bon comédien et il n’a jamais fait de théâtre. Je ne sais pas si il y un conseil à donner. J’ai juste envie de laisser la possibilité à tout le monde de devenir comédien.

A partir du moment où l’on en a envie et que c’est quelque chose que l’on veut faire on peut y arriver. Il y a une phrase que j’entends souvent c’est « j’ai toujours voulu faire du théâtre ». Et bien allez-y et venez au casting le 10/11/2013 près du stade de l’Aube et passez par le site  www.casting-troyes.com  pour s’inscrire pour La Belle et La Bête mais aussi pour d’autres projets. Donc même les hommes peuvent s’inscrire pour d’autres projets. Mais pour l’instant on se focalise sur le casting de La Belle et La Bête, pour les filles qui ont entre 15 et 35 ans.

Damien : Je vous remercie pour cette interview.

Ahmed : Avec plaisir.

 

 

 

Encore un grand merci à Ahmed SEREND de nous avoir donné de son temps afin de répondre à nos questions et à vous chers auditeurs

 

Interro surprise : par Damien et Pierrick, Journalistes de la radio TRENTE TROYES TOURS

 

 

 

INFOS CASTING

Dimanche 10 novembre 2013 – à partir de 14H

Maison des Activités Associatives Robert Schuman (face au Stade de l’Aube)

Ouvert aux débutantes et aux professionnelles âgées de 15 à 35 ans.

Inscriptions & horaires de passage www.casting-troyes.com

 

« Les Amants Papillons », théâtre, m.e.s. Ahmed Serend : lundi 13 & mardi 14 janvier 2014 à 19H30, La Madeleine, 5€ (enfants) /10 euros (adultes). Maison du Boulanger – 03 25 40 15 55

 

« La Belle & La Bête », théâtre, m.e.s. Ahmed Serend : mercredi 15 avril 2014 à 15H00, Centre culturel Didier Bienaimé, 3,5 euros – 03 25 74 92 12


Commentaires Nouveau commentaire

Laisser un message

* champs obligatoire