Fermer

Sign In

Fermer

C’est quoi le Crowdfunding ?

C’est quoi le Crowdfunding ?

Alain Yindjou Tchouappi

+ from this author

Le Crowdfunding, c’est quoi et pourquoi ?

Selon un article du Monde sur le sujet, le crowdfunding (littéralement, « financement par la foule ») enregistre une croissance exponentielle depuis que les premiers sites dédiés ont vu le jour, en 2007. Selon une étude publiée en mai 2012 par Crowdsourcing.org, près de 1,5 milliard de dollars (1,12 milliard d’euros) ont été levés en 2011 sur les quelques 450 plates-formes en service à travers le monde, dont plus de 837 millions en Amérique du Nord.

Le total des fonds amassés a crû de 72 % en 2011, et, selon les prévisions de crowdsourcing.org, la hausse avoisinerait les 91 % en 2012. Quant aux Français, près de 37 % d’entre eux, d’après le cahier 2013 de l’institut d’études CSA, se disent « prêts » à investir sur un site de ce genre.

Si le financement participatif irrigue aujourd’hui des secteurs aussi divers que la santé, l’environnement, le journalisme, la science ou l’humanitaire, la culture continue de jouer, en la matière, un rôle de premier plan – comme l’illustrait, en mai 2012, la cagnotte récoltée par la rockeuse américaine Amanda Palmer : 1,2 million de dollars en trente jours à peine, record à battre.

Effilochée, au tournant des années 2000, par la crise du disque et l’essor du téléchargement de masse, l’industrie musicale fut l’une des premières à démontrer qu’Internet est aussi bien le problème que la solution. Dès 2004, le français Louis Philippe, las de ferrailler contre des labels exsangues, n’hésitait pas à mettre à contribution ses fans, via son site Internet, pour produire et diffuser son dixième album, The Wonder of It All.

A ce jour, KissKissBankBank, qui emploie six salariés, revendique 3 millions d’euros levés depuis sa création. Comme la plupart des plates-formes, la société se finance par le biais d’une commission, en l’occurrence 8 % sur chaque collecte menée à terme. Pour se développer, elle compte sur des partenariats, comme ceux noués récemment avec La Banque Postale, Capa ou MK2, mais aussi et surtout sur la diversification : une branche anglaise vient d’être créée, et la musique cohabite ici avec une douzaine d’autres disciplines allant de la photographie au spectacle vivant.

Même son de cloche du côté de la concurrence. En deux ans d’existence, Ulule a déjà permis le financement de 1550 projets, sans barrières disciplinaires ou esthétiques. On se rend bien compte chaque créateur potentiel va à la rencontre de sa communauté, sans jugement sur la qualité artistique du projet, celui-ci aura beaucoup plus de facilité de trouver du financement.

Désormais le Crowdfunding s’invite à nos festivals

Les festivals sont les plus grands événements médias en Europe, C’est une invitation ouverte à écouter, à apprendre et de “réseauter » avec le monde entier. Les plateformes de crowdfunding s’ouvrent aussi aux festivals, aujourd’hui, devant les difficultés à financer un tel projet et la prolifération de ces événements.

En 2013, le Gouslash Disko Festival lance un appel financier au public sur Ulule.com. L’objectif est de financer quatre jours de musique dans un petit coin de paradis nommé Komiza, petit village de pêcheurs sur l’île de Vis, au sud de la Croatie. La plage isolée, jonchée de cactus et palmiers, surplombée par une forêt de pins où l’on peut monter une tente et profiter de la vie.

komiza-crownfounding

 

Après la réussite de cette première édition, Iva et Yves, aux rênes d’un super projet ont relancé une nouvelle collecte pour une réédition du festival qui fut un franc succès : des gens de toute l’Europe se sont unis pour faire éclore une semaine inoubliable qui associe musique, nature, rencontres pour donner quelque chose de vraiment magique !

D’après les dires de certaines personnes « la plupart des gens sont venus sur l’île en tant qu’inconnu mais l’ont quitté avec le ressenti de faire partie d’une grande famille ! »

 

De ce fait, nous ne pouvons que souhaiter de beaux jours au crowdfunding !


Commentaires Nouveau commentaire

Laisser un message

* champs obligatoire